Download!Download Point responsive WP Theme for FREE!

Objectif FA Pentax 31mm Limited F1.8 sur Sony A7

J’allais commencé à rédiger mon test sur le Carl Zeiss ZM Biogon 35 mm F2 pour continuer la série Zeiss, puis je me suis dit, non, allez, le premier de la série Pentax FA !

20141122_144148

J’ai reçu beaucoup de messages d’internautes depuis plusieurs moiss me demandant de donner un avis et d’inclure des photos au sujet de ce caillou extraordinaire pour tout pentaxiste (ou ex-pentaxiste) qui se respecte.

En effet, de nombreux pentaxites souhaitant quitter le navire pour rejoindre Sony, se demandent : Comment se comporte cette belle focale sur le plein format ?

La réponse est « extraordinairement bien« .

Avant tout, petit rappel au sujet de cet objectif. Le Pentax FA 31 mm F1.8 Limited est un objectif à Monture K sorti  durant l’année 2001. Il fait partie de la série FA Limited de Pentax et il est destiné à la base, aux derniers appareils argentiques de la marque.

Une des caractéristiques principales de cette série FA réside dans sa construction entièrement métallique de ses 3 modèles (31,43 et 77 mm). Début des années 2000, c’était une grande claque envoyée à la concurrence Canon, Nikon en terme de qualité comparé aux objectifs en plastiques, polycarbonates mais aussi au niveau du toucher de la bague de mise au point.

Le Pentax FA 31mm Limited F1.8 est considéré comme « LE » meilleur objectif (malgré son âge avancé) Chez Ricoh/Pentax mais détronne également ses concurrents dans les focales équivalentes. Différents tests sur le site Photozone.de  et bien d’autres vous permettront de comprendre réellement le potentiel de ce caillou.

Bon nombre de pentaxistes l’avaient donc acheté sur leurs reflexs APSC dans le but de pouvoir continuer à l’utiliser un jour sur un futur reflex plein format qui n’est toujours pas présent à l’heure d’aujourd’hui chez Ricoh.

Malgré cette absence,  l’objectif donne un grand potentiel sur le Sony A7. Je l’ai personnellement testé et je vous donne donc l’ensemble de mes impressions à son sujet.

Je commence d’abord par les défauts en indiquant que ces défauts constatés au départ, sur les appareils APSC, restent bien présents sur le plein format. Le principal défaut se situe dans les aberrations chromatiques en plein soleil, malgré le pare-soleil intégré à l’objectif. Cela se traduit donc par des franges violettes essentiellement sur des structures grises où métalliques. Un léger vignettage est également présent à F1.8, qui était évidemment absent en format APSC. Néanmoins, ce léger vignettage peut s’avérer plaisant au niveau du portrait et il ne me pose personnellement aucune difficulté.

Si cet objectif était à la base greffé sur les reflexs Pentax numérique en équivalent 50 mm FF, il revient ici à sa véritable focale de 31 mm. Le 31mm permet en comparaison d’un 35mm, un peu plus de champ de vision et permet donc plus de liberté dans la prise de vue, essentiellement pour du paysage.

20141122_143945

Une fois monté sur le Sony A7, on le sent bien car le 31 mm est une construction entièrement métallique et robuste qui pèse son poids de 345 gr. Cela ne pose néanmoins pas de difficulté à la prise de vue car on l’a bien en main tout en s’accordant correctement avec le boitier.  Niveau longueur, il est un peu plus grand que le ZeissFE 55MM F1.8 mais accuse une longueur égale si le zeiss 55 mm arbore son pare-soleil.  Petite parenthèse,  beaucoup d’entre vous me demandent quelle bague j’utilise pour adapter  mes objectifs Pentax ? Je possède une bague d’adaptation K de marque chinoise Fotga achetée pour moins de 10 euros sur ebay.com et venant de Chine. De mon propre avis, il n’est d’aucune utilité d’aller acheter une bague de marque a plus de 100 euros, la construction étant simple et sans mécanique, cela n’a donc aucun impact au final.

Dans son utilisation, la mise au point manuelle ne pose pas de grande problématique. En effet le Pentax FA 31 mm doit être l’un des objectifs toutes marques confondues qui a la meilleure onctuosité au niveau de la bague de mise au point (avec le FA 77 mm). Sur mon exemplaire, c’est un véritable plaisir que de tourner cette bague qui est fluide et sans point ferme. On peut pratiquement n’utiliser qu’un seul doigt pour effectuer la mise au point sans que celle-ci ne bouge toute seule. Je n’ai rencontré aucun équivalent , pas même chez Carl Zeiss.

 

20141122_144244

La map est donc nickel avec le focus peaking et le mode loupe du Sony A7. Attention toutefois, étant donné que la profondeur de champ est maintenant plus petite en plein format qu’en APSC, la réussite de la map à F1.8 est dès lors beaucoup plus difficile à obtenir. Il faut donc s’habituer à cette différence assez logique.

Le 31 mm fournit des clichés assez saturés et bien contrastés. Concernant la résolution proprement dite, je dirais qu’il se rapproche optiquement du Zeiss FE 55 mm F1.8 au niveau de la résolution et des résultats du cropage, avec évidemment ses défauts en plus, étant donné son âge un peu plus avancé (aberrations chromatiques, définition moins moderne, rendu plus argentique).

Niveau définition, on a des bords et coins extra définis l’ouverture F4, C’est généralement le cas sur la plupart des objectifs dédiés aux reflexs. A F8,F11, il y a moyen d’obtenir de superbes clichés avec des bords impeccables. Je fais cette comparaison par rapport à certains objectifs M qui eux, ont besoin d’un F11 minimum pour avoir les bords ou coins à peine corrects, tout en gardant un piqué de fou au centre. Je n’ai pas encore testé le Carl Zeiss ZM biogon F2 mais ce Pentax 31mm F1.8 arrive au dessus optiquement au niveau de la résolution générale de l’image (centre aux coins), pour toutefois un encombrement  bien plus important. En effet, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre…

Le Pentax 31mm est également aimé pour son piqué assez doux et son rendu « argentique ». Ces éléments se retrouvent sur tous les clichés que j’ai pu faire.

L’objectif est donc parfaitement utilisable sur le Sony A7 et je pense qu’il doit encore être supérieur sur l’A7R grâce à l’absence de filtre passe-bas et l’amélioration du micro contraste, (Je n’ai malheureusement pas été en mesure de le tester).

Pour les pentaxistes qui souhaitent donc migrer sur les hybrides Sony, et pour ceux dont la map manuelle ne leur fait pas peur, sachez que cet objectif donne un rendu toujours aussi époustouflant même si du vignettage aux grandes ouvertures est légèrement présent.

Je n’utilise pas ce combo tous les jours mais je garde toutefois ce Pentax 31 mm afin de le greffer à mon A7 de temps en temps, généralement dans le cadre d’une journée complète, quand il me faut un seul objectif passe partout et que je fais des photos urbaines. A contrario d’autres équivalents  35 mm, celui-ci me garanti une très bonne définition uniforme du centre aux coins.

Le principal défaut réside dans le poids du cailloux couplé avec l’appareil. Ca n’est toutefois pas réellement un problème, sauf si vous avez comme moi l’habitude de n’utiliser que de légers et petits objectifs. (monture M, nouveaux Zeiss FE fixes)

Faut-il actuellement acheter  neuf ce 31 mm ? Non, absolument pas. Cet objectif a encore une cote neuve aux alentours de 1100 euros et cela n’a clairement  aucun intérêt de mettre une telle somme dans une monture différente de la monture E si vous n’êtes pas un utilisateur Pentax à la base.

Pour ma part, je n’ai pas souhaité le vendre à mon passage chez Sony. En effet, cet objectif fait partie pour moi des cailloux qu’on se doit de garder toute sa vie, étant donné sa qualité, sa construction et son rendu. J’ai également d’anciens reflex argentiques qui pourraient également le revoir d’ici quelques temps.

Si vous êtes toutefois intéressé par ce 31 mm, il faut savoir que son prix d’occasion baisse actuellement et continuera de baisser suite aux ventes de matériels de nombreux pentaxistes. Il faut donc bien regarder sur les sites de ventes, forums, etc. Je dirais que le prix moyen de 850 euros d’occasion reste  toujours trop cher. A 500-600 euros, le prix me semble  un belle affaire si l’objectif est toujours dans un état nickel.

Pour les pentaxistes chevronnés qui souhaitent quand même se procurer ce superbe caillou neuf. Vous pouvez le trouver sur le site Amazon en cliquant sur lien texte en dessous :

Pentax FA 31 mm F1.8 AL Limited, noir

 

Voici quelques exemples de photos produites avec le 31 mm sur le Sony A7 :

 

Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 (F8)
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 (F8)

 

Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 (F11)
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 (F11)

 

Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 ( F8)
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 ( F8)
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7

 

 

Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 (F11)
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 (F11)
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 (F8)
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 (F8)

 

Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 (F8)
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 (F8)

 

 

Voici plusieurs fichiers  Jpeg brut:

 

Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 (Jpeg brut F1.8)
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 (Jpeg brut à F1.8)
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7  (Jpeg brut F8)
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7 (Jpeg brut F8)

 

Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7
Crop bouche
Crop bouche
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7
Pentax FA 31 mm Limited F1.8 + Sony A7
Crop Cabine
Crop Cabine


3 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *